On est aller à la rencontre de Sandrine Kiberlain et de Victor Belmondo lors de l’avant première de Mon bébé, le nouveau film de Liza Azuelos.

10 Ans après LOL, Liza parle aujourd’hui de la Mère et de la séparation avec ses enfants lorsqu’ils quittent le nid. Parlons-en !

Du léger, du frais !

Les notes sont données dès le début du film : le personnage de Sandrine (qui se doit d’être Liza Azuelos) est légère, quelque peu laxiste en terme d’éducation (c’est un jugement complètement gratuit) et se veut très cool. Aussi cool que son gilet over-size ou sa mini-jupe en cuir qui lui vont parfaitement bien. Passé le jugement sur l’éducation des enfants qui fument des joints et ramènent des hommes à la maison à 17 ans, on rigole bien !

Sandrine Kiberlain brille de son jeu qui l’éloigne un peu de ces rôles habituels. Ici, on la découvre dans la vraie vie à jouer un rôle de tous les jours.

Les jeunes acteurs sont un peu moins convaincants mais néanmoins justes. On ne retrouve simplement pas la jeunesse d’aujourd’hui : le thème étant peut être un peu trop embourgeoisé et loin de la réalité. Un petit clin d’œil tout de même à Thaïs Alessandrin, fille de Liza Azuelos qui joue son propre rôle et qui jouait déjà son rôle dans Lol (la petite sœur).

Une relation mère-fille au centre du scénario

Cette relation est joliment mise en valeur. Si l’on n’est pas encore mère on réfléchit à notre condition, à ce que notre maman a pu vivre lorsque nous sommes partis. A l’inverse, les mamans se reconnaissent dans les propos de ce film et ça leur fait du bien d’être misent sur le devant de la scène. Pour une fois !

On approuve donc ce jolie film gentil et relaxant !